Les 8 commandements pour sécuriser une zone de chantier

Un chantier est un lieu dangereux où la sécurité est primordiale. En effet, la présence de machines, de personnel, d’outils, de véhicules dans un même espace implique des risques qu’il faut anticiper. Pour cela, il est indispensable de signaliser et sécuriser son chantier en circonstance. Voici les 10 commandements pour sécuriser une zone de chantier.

 

Signaliser et sécuriser une zone de chantier est primordial pour tous les travaux. En effet, cela permet d’éviter les accidents mais également les vols. Il convient donc au chef de chantier de prévoir les mesures nécessaires pour la sécurisation de son chantier.

 

Les 8 commandements pour sécuriser une zone de chantier

Pour sécuriser une zone de chantier, le chef de chantier doit prendre les précautions nécessaires lors de la réalisation des travaux. Ceci pour minimiser les risques d’accidents pour les propres employés et pour les personnes extérieures.

 

1. Ton chantier tu fermeras

Sécuriser une zone de chantier

Afin d’éviter toute intrusion, il est indispensable de délimiter la zone de chantier à l’aide de barrières. Ceci permettra de fermer les accès aux personnes extérieures et ainsi éviter les accidents.

Cela implique donc des entrées et sorties limitées, permettant de contrôler facilement les allées et venues.

 

 

2. Un périmètre de sécurité tu définiras

Il est généralement recommandé de faire attention aux abords de chantier. Nul n’est à l’abri d’un accident. Surtout si le chantier se trouve au bord d’une route.

Afin de limiter les risques, il convient donc d’utiliser des cônes ou des rubans de signalisation. Ces objets sont également utiles à l’intérieur du chantier, où ils permettront de signaler des trous par exemple. Ce balisage de chantier permettra ainsi de sécuriser une zone de chantier.

 

3. Les personnes extérieures tu avertiras

Sécuriser une zone de chantier

Si votre chantier se trouve sur une zone de passage, il convient d’avertir les personnes extérieures. Pour cela, usez et abusez de panneaux indiquant les zones à risques de votre chantier.

En effet, il est indispensable d’indiquer la possibilité de chute de matériel, de passages d’engins de chantiers, ou de matières dangereuses par exemple.

 

 

4. Ton chantier tu rangeras

Les équipements de chantier doivent être stockés et entreposés dans des zones dédiés. Ceci dans le but d’éviter les vols mais surtout d’éviter les accidents.

Un matériel qui traîne est un risque pour les personnes travaillant sur le chantier.

 

5. Les déchets tu évacueras

Sécuriser une zone de chantier

Chaque chantier implique des déchets : des gravats, des chutes de matériaux, des emballages, des végétaux… Ces déchets doivent être stockés et évacués en dehors du chantier.

En effet, ils peuvent représenter des risques d’accidents. Il convient donc de les trier et les stocker pour ensuite les mener à une déchetterie agréée où ils seront recyclés et valorisés.

 

 

6. Les intervenants du chantier tu identifieras

Afin de distinguer les différents intervenants d’un chantier, il est indispensable que chacun possède un badge. En effet, cela permettra de repérer rapidement le salarié qui travaille sur le chantier, ou le visiteur autorisé.

En effet, de nombreuses personnes évoluent en même temps sur un chantier. Une identification rapide permet de rassurer les équipes et éviter les intrusions.

 

7. Tes salariés tu protègeras

Sécuriser une zone de chantierLa sécurité sur un chantier consiste pour chaque salarié à s’équiper avec du matériel adapté, grâce aux équipements de protection individuelle (EPI). Ainsi, chaque salarié sur un chantier doit être équipé d’EPI, c’est-à-dire de chaussures de sécurité, d’un casque, de lunettes de protection, de gants, etc.

Cela permet d’être facilement repérable grâce à des bandes réfléchissantes et des couleurs vives. Mais surtout de protéger son corps des éventuels accidents.

 

8. Une solution de télésurveillance tu installeras

Les vols de chantier sont malheureusement existants. Pour les limiter, il convient d’installer des caméras de surveillance qui dissuaderont les intrusions. Mais surtout qui permettront de surveiller en permanence et en direct le chantier.

 


Utilisez-vous ces techniques pour sécuriser une zone de chantier ? N’hésitez pas à partager vos astuces et vos conseils pour la signalisation des chantiers.

On vous recommande aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *