Bâtiment intelligent : une nouvelle perspective d’innovation pour le BTP

Les nouvelles technologies vont révolutionner l’habitat. Grâce aux déploiements des objets connectés, il est désormais possible de créer un bâtiment intelligent. Mais qu’entend-on à travers ce terme ? Equipements A Partager vous présente le bâtiment du futur. 

 

Adapter le bâtiment de demain

Le secteur du bâtiment est le premier consommateur d’énergie en France avec 45% de la consommation finale énergétique en 2014. Et il est le deuxième émetteur de CO2 avec plus de 17% des émissions de gaz à effet de serre.

Par ailleurs, le développement des nouvelles technologies de l’information et de communication avec les objets connectés, bouleversent les modes de vie et de consommation. Tout comme les énergies de sources renouvelables.

Partant de ce constat, le bâtiment de demain doit s’adapter afin de répondre aux préoccupations environnementales, réglementaires et sociétales.

En effet, plusieurs lois pour la réduction énergétique concernant les bâtiments existent :

  • le 3e paquet climat-énergie de l’Union européenne impose aux pays membres d’améliorer la performance énergétique des bâtiments.
  • Les lois Grenelle 1 et 2 exigent la conception de bâtiments de telle sorte à réduire leur consommation d’énergie. D’ici 2020, la construction neuve devra généraliser les bâtiments à énergie positive (capables de produire plus d’énergie qu’ils n’en consomment). Ceci dans le but d’économiser 150 GWh et jusqu’à 35 millions de tonnes de CO2.
  • Enfin, la réglementation thermique Grenelle Environnement 2012 obligent les constructions neuves de présenter, en moyenne, une consommation d’énergie primaire inférieure à 50 kWh/m²/an.

L’apparition des NTIC, des énergies de sources renouvelables, des réglementations pour la réduction énergétique des bâtiments a ainsi vu se développer la notion de bâtiment intelligent.

 

Le bâtiment intelligent va révolutionner le BTP

Bâtiment intelligent

Le bâtiment intelligent est donc une nouvelle innovation dans le secteur du BTP et devrait considérablement se développer ces prochaines années.

Le terme de bâtiment intelligent recouvre à la fois le concept de maison communicante individuelle (Smart home) et de bâtiment à énergie positive (Smart building). Il utilise ainsi les NTIC ainsi que la technologie de Smart grids (réseau électrique intelligent) pour faciliter et améliorer la gestion énergétique des bâtiments. Ainsi, ces deux facteurs permettront de gérer le stockage et répartir l’énergie.

Le bâtiment « intelligent » peut ainsi être défini comme un « bâtiment à haute performance environnementale, qui peut gérer de manière optimisée des équipements consommateurs et des moyens de production et du stockage de l’énergie tout en assurant une qualité de vie des usagers« .

 

La maison du futur a ainsi de nombreuses fonctionnalités :

  • améliorer le confort (chauffage, climatisation, ventilation, éclairage et volets/stores électriques) ;
  • aider à la surveillance et sécurité dans le bâtiment ;
  • gérer la consommation électrique et aider à la réduction de la consommation d’énergie ;
  • améliorer l’efficacité énergétique des bâtiments.

Ce bâtiment du futur permet à ses habitants d’accéder à de nouveaux services et ainsi optimiser leur consommation énergétique.


Que pensez-vous du bâtiment intelligent, le futur du bâtiment ? N’hésitez pas à partager et commenter cet article !

On vous recommande aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *