Le casque de chantier, votre meilleur allié sécurité

Casque de chantier

Lors de la réalisation de chantiers, il est indispensable de bien s’équiper pour assurer votre sécurité. De nombreux équipements de protection individuelle sont à votre disposition pour vous protéger des risques. Notamment le casque de chantier, indispensable pour vous protéger d’éventuels chocs à la tête.

Le casque de chantier : l’équipement indispensable sur chantier

Sur chantier, un accident est vite arrivé. En effet, en tant qu’ouvrier, vous êtes exposé à des risques de chutes et d’accidents. Pour éviter tout risque, il est nécessaire de porter des équipements de protection individuelle.

Votre tête est particulièrement exposée, par le risque de chutes, ou de chutes d’objets. Pour des raisons de sécurité, il est désormais presque toujours obligatoire de porter un casque de chantier. En effet, cet équipement protège la tête des chocs et des chutes d’objets dangereux.

Plusieurs éléments composent un casque de chantier : la calotte, le harnais et la jugulaire. Il est donc indispensable que celui-ci vous convienne parfaitement afin de vous protéger au mieux.

Casque de chantier

 

Bien choisir son casque de chantier

De nombreux casques de chantier existent. Pour choisir le plus adapté, vous devez d’abord définir vos besoins.

Le choix d’un casque de chantier va d’abord dépendre de la durée de port du casque. Pour des petits travaux, une casquette anti-heurt sera suffisante. Sans accessoires, vous pourrez ainsi la mettre et l’enlever rapidement, tout en assurant votre sécurité.

Pour une exposition à des chutes d’objets, vous devrez privilégier le casque de protection d’usage courant. Conformes à la norme NF EN 397, ils absorbent les chocs et résistent à la pénétration d’objets tranchants ou perçants.

 

Pour des chantiers plus dangereux, équipez-vous d’un casque de protection à haute performance. Ce casque de chantier, conforme à la norme NF EN 14052 possède un niveau de résistance supérieur au casque classique.

Si votre chantier vous expose à l’électricité, munissez-vous d’un casque de protection électriquement isolant. Conforme à la norme NF EN 397, ce casque présente une résistance résistance à une exposition accidentelle à des courants électriques jusqu’à 440 Volts dans un laps de temps réduit.

Enfin, plus spécifique, le casque forestier est l’indispensable pour travailler en forêt en toute sécurité.

Les accessoires des casques de chantier

Le casque de chantier peut être équipé d’accessoires pour plus de confort :

  • protections auditives, pour les chantiers où le bruit est fortement présent ;
  • visière pour éviter les projectiles dans les yeux ;
  • jugulaire, pour que le casque ne tombe pas en cas de mouvements.

 

Et vous, quel type de casque de chantier portez-vous ?

 


Grâce à tous ces conseils, il ne vous reste plus qu’à trouver votre casque de chantier idéal ! Une fois que vous aurez trouvé le casque de vos rêves, vous pourrez trouver l’engin de chantier le plus adapté sur notre site de location de matériel BTP entre professionnels.

On vous recommande aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *