Bien choisir son motoculteur pour prendre soin de son jardin

motoculteur

L’été est arrivé, le soleil est au rendez-vous, il est temps de profiter des jardins et espaces verts. Vous rêvez d’un jardin ou d’un espace vert agréable et bien entretenu ? Pour cela, la terre doit être bien travaillée afin de préparer vos futures plantations. Alors utilisez le motoculteur, le matériel indispensable à la préparation de vos semences ! On vous donne toutes les astuces pour choisir au mieux votre allié pour vos espaces verts !

 

Le motoculteur : le matériel indispensable pour l’entretien des jardins

 

Le motoculteur est une machine motorisée conçue pour travailler la terre et la préparer pour de nouvelles plantations. Ce matériel BTP est équipé d’un moteur thermique (essence ou diesel), d’un essieu unique à deux roues motrices. Ainsi que de deux mancherons portant les poignées de commande et d’une prise de force ou une courroie ou chaîne permettant d’actionner divers outils tractés ou portés.

 

Le motoculteur est ainsi utilisé pour travailler la terre, et réaliser divers travaux tels que la tonte, le nivelage, le labourage, le déchaumage, le fraisage, le hersage, ou le buttage. En effet, grâce à la possibilité de monter divers accessoires sur le motoculteur, cette machine est multi-usage.

Les équipements du motoculteur

Ce matériel diffère selon son type de transmission ; on distingue ainsi les motoculteurs :

  • avec la transmission aux roues et/ou aux fraises par pont via une courroie ou une chaîne ;
  • avec la transmission aux outils par cardan avec prise de force.

 

De nombreux équipements peuvent être ajoutés au motoculteur, lui conférant un multi-usage :

  • La fraise : permet d’ameublir la terre
  • Le brabant : permet de pénétrer la terre
  • L’arracheuse de pommes de terre : permet d’ouvrir la terre sans la retourner
  • La charrue : permet d’effectuer le labour ou le buttage avec un seul outil
  • La remorque : permet de transporter
  • Le cultivateur et la bineuse : permettent de travailler le sol en surface sans retourner la couche de terre
  • Le rouleau : permet de rouler les graines semées afin de les enfouir
  • La herse : permet de préparer le lit de semence, en ameublissant le sol et en ramenant en surface les racines des mauvaises herbes
  • L’enfouisseur de graines : permet comme son nom l’indique de planter des graines
  • La lame à neige : permet de chasser la neige.

Comment choisir un motoculteur ?

Le choix d’un motoculteur dépend du type de terrain à travailler, mais aussi de :

  • La superficie du terrain
  • Le type de travaux à réaliser : et donc le type d’accessoires à monter sur le motoculteur
  • Son système de transmission
  • Le diamètre et la largeur des fraises

 

Et vous, quelle sorte de motoculteur utilisez-vous pour l’entretien de vos espaces verts ? N’hésitez pas à partager vos expériences en commentaires !

 


Vous envisager de réaliser des travaux d’entretien de jardins et/ou d’espaces verts mais ne possédez pas le matériel adéquat ? Alors faites appel à Equipements A Partager : de nombreux motoculteurs sont disponibles à la location. Vous trouverez forcément équipement à votre pied parmi notre large choix de matériel !

On vous recommande aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *